Nouvelles photos pour la promotion de Wonder Woman

Grâce à mon amie Emily, que je remercie énormément, j’ai ajouté de toutes nouvelles photos de Gal Gadot en compagnie de Patty Jenkins, Connie Nielsen et Robin Wright, qui ont posé pour Associated Press pendant la promotion de Wonder Woman à Los Angeles en Mai dernier. Je ne sais pas pour vous, mais moi ça me fait chaud au cœur de les voir toutes les 4 ensemble !

Studios Photoshoots > 2017 > Ron Eshel [Associated Press]


Projection new-yorkaise de Wonder Woman

Hier soir, Gal Gadot ainsi que Chris Pine, Robin Wright, Patty Jenkins et Charles Roven sont venus surprendre des fans qui assistaient à une projection de Wonder Woman au AMC Loews Lincoln Square à New York. Retrouvez des photos de Gal dans le cinéma, et un candid d’elle arrivant au cinéma.



Scans de Glamour Mexico et The Hollywood Reporter

J’ai ajouté dans la galerie des scans de Gal Gadot dans les magazines Glamour (Mexique) et The Hollywood Reporter (Etats-Unis). On y retrouve dans chaque édition une interview de Gal pour Wonder Woman. Chacune de ces interviews ont été traduites ici et ici.


Magazine Scans > 2017 > Glamour Mexico – Juin
Magazines Scans > 2017 > The Hollywood Reporter – 31 Mai
Studios Photoshoots > 2017 > Brian Bowen Smith [Warner Bros.]
Studios Photoshoots > 2017 > Brian Bowen Smith [Warner Bros.]
Studios Photoshoots > 2017 > Miller Mobley [The Hollywood Reporter]


La complexité de l’égalité des sexes dans Wonder Woman

Début Mai, Patty Jenkins et Gal Gadot ont été interviewé par le Hollywood Reporter, en vue de la sortie de Wonder Woman sur grand écran. Retrouvez les photos de la session photos ainsi que les passages de Gal de l’interview traduits.

“C’est un challenge — de savoir comment raconter l’histoire d’une femme tout en la rendant universelle,” nous raconte Gal Gadot, l’actrice israélienne de 32 ans qui interprète la princesse amazonienne possédant des bracelets défiants les balles.”On a l’habitude de voir des protagonistes masculins dans des films réalisés par des hommes. Mais la façon dont Patty s’est imprégné de Wonder Woman permet au personnage d’être compris par tout le monde. Un garçon, une fille, un homme, une femme – tout le monde peut s’identifier à elle.”

[…] Conernant le poste de réalisatrice du film. Selon Gal Gadot, Patty Jenkins aurait eu le job même si elle avait été un homme. “Pour certaines personnes, l’unique raison pour laquelle elle aurait eu le job, c’est parce qu’elle est une femme,” dit-elle. “En réalité, ils l’ont engagé parce qu’elle était la personne adéquate pour faire un film qui partageait la même vision que celle du studio.”

[…] “Encore heureux que Patty n’est pas fait de Wonder Woman une casse-couille,” explique Gal Gadot, qui a été dans les forces armée israéliennes et s’est ensuite reconvertie dans le mannequinat et le cinéma (avant Wonder Woman, elle a participé à quatre des films de la saga Fast & Furious). “Wonder Woman peut être très charmante, chaleureuse, elle peut avoir beaucoup de compassion et d’amour pour le monde. Elle peut être douce et naïve. En même temps, elle est aussi cette mi-déesse qui peut te casser la gueule et déchirer, être intelligente et confiante. Au final, on peut s’identifier à elle.”

[…] Sur le plateau de tournage, Jenkins peut être un boss assez exigeant, à la fois physiquement et psychologiquement. “Le tournage était très intensif, six jours par semaine pendant six mois,” se souvient Gadot. “Mais ce qui tenait le plus à cœur à Patty, c’était tout le côté émotion du combat parce qu’on s’entraînait et on faisait la chorégraphie, et on peut les maîtriser techniquement, mais si l’émotion nécessaire n’y est pas, alors Patty dirait : ‘Ce ne sera pas aussi bien à l’écran. On en refait une.’ “


Les critiques sont tombées : Wonder Woman est un succès !

On les attendait, elles sont tombées ! Les critiques américains ont dévoilé leurs avis sur Wonder Woman, et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette fois-ci, DC a frappé très fort. Pour l’instant, le film est à 97% sur Rotten Tomatoes, ce qui est bien au-dessus des scores de Man Of Steel (55%), Batman V Superman : L’Aube de la Justice (28%) et Suicide Squad (25%). Maintenant, nous attendons juste les chiffres du box-office. Retrouvez quelques extraits concernant l’interprétation de Gal Gadot !

Rolling Stone : Gal Gadot est irrésistible et spectaculaire en action. Regardez-là voler.

People : Gal Gadot en Wonder Woman était ce qu’il y avait de mieux dans  ce BvS marécageux, et maintenant, son film solo est beaucoup plus supérieur : Wonder Woman, réalisé par Patty Jenkins, la fait passer de cinquième roue du carrosse à vraie héroïne.

The Independent : Gadot interprète Diana d’une façon attrayante. Malgré sa force et ses prouesses, elle est une personne naïve et drôle qui n’arrive pas à comprendre le cynisme, les manœuvres politiciennes et la violence dont font preuve les humains qu’elle rencontre.

HeyUGuys : Gadot est superbe dans le rôle de la protagoniste, elle dégage un optimisme infectieux ainsi qu’un étonnement intense, tout en s’assurant que pas une seule fois cela ne ternisse son pouvoir pur et sa capacité à se battre.

Empire : L’Aube de la Justice a montré que Gal Gadot pouvait sa battre et frapper. Ici, elle a la possibilité d’avoir un dialogue honnête et bon, et s’investit en Diana avec une exubérance existante, une défiance et une croyance désarmante en la possibilité de faire le bien.


Page 12 of 34« First...1011121314...2030...Last »