Gal Gadot et sa styliste Elizabeth Stewart en couverture de THR

Le Hollywood Reporter a dévoilé son édition annuelle consacrée aux 25 stylistes les plus influents de l’année. La styliste de Gal Gadot, Elizabeth Stewart, fait partie de la liste. Elle habille entre autre Jessica Chastain, Viola Davis et Cate Blanchett.

ELIZABETH STEWART : POURQUOI EST-ELLE IMPORTANTE ? Deux mots : Wonder Woman. Gal Gadot est la grande star de l’année dernière; elle a obtenu 13.8 millions de followers sur Instagram alors que son film rapportait $821 millions au box-office. Elizabeth Stewart a posté une vidéo de l’héroïne, âgée de 32 ans, montrant ses sandales plates sous sa robe rouge Givenchy lors de l’avant-première. “Je ne suis pas difficile. J’aime être sophistiquée, propre, simple et élégante. J’aime vraiment être confortable,” explique Gal Gadot, qui est aussi devenue la star dont on a le plus tweeté à propos de sa robe Givenchy à franges et de son collier aquamarine signé Tiffany & Co. (comprenant plus de 1000 dimants). “Gal est très confiante, alors les essyages peuvent être rapides” explique Elizabeth Stewart.

SES MEILLEURES TENUES L’actrice était somptueuse dans une robe du style guerrière à l’avant-première de Justice League. “Nous avions une robe entièrement grise, et deux jours avant l’avant-première, Elizabeth est arrivée avec la robe dorée – elle était parfaite” explique Gal Gadot.


Le portfolio 2018 de Vanity Fair : 12 Stars Extraordinaires, Une Année Mémorable

VANITY FAIR – Les films et séries représentées par les acteurs faisant partie du portfolio Hollywood de cette année – qui, pour la première fois, dévoile les coulisses de la séance photos – ont aidé à donner de la voix au mouvement #MeToo, grâce à des femmes ayant des rôles principaux, tout comme les hommes forts qui les soutiennent. […] Les films ont toujours réussi grâce à leur importance, et les stars figurant sur notre couverture cette année n’hésitent pas à faire un commentaire sur ce que nous vivons actuellement, ainsi que sur ce qui doit changer.

GAL GADOT, actrice, mannequin.
13 films, y compris ‘Wonder Woman’ (2017).
Côté physique, l’actrice et mannequin israélienne, qui était entraîneuse dans l’armée, a apporté tous ses atouts – une taille imposante, la beauté, un glamour de déesse – car elle avait la tâche d’interpréter la princesse Diana, fille de la reine Hyppolyta, mieux connue sous le nom de Wonder Woman. Mais c’est la botte secrète de Gal Gadot, qu’elle a dévoilé, qui s’est avérée payante : son charme. C’est pendant une saison de blockbuster qui n’a pas été très florissante que la force de Gal Gadot (et la réalisation de Patty Jenkins) qui ont permis de redonner de l’espoir à l’univers DC. Le reste de la Justice League devrait changer de camp.


Gal Gadot et Patty Jenkins pour Deadline’s Women In Hollywood Issue

Studios Photoshoots > 2017 > Josh Telles [Deadline]
Magazine Scans > 2017 > Deadline Hollywood – Décembre

Les femmes à Hollywood : Patty Jenkins et Gal Gadot ont eu cette connexion immédiate qui a donné du pouvoir à ‘Wonder Woman

Lorsque Patty Jenkins et Gal Gadot se sont rencontrées pour la première fois, elles se sont rendues dans un restaurant de sushis et ont discuté pendant quatre heures. “Nous étions toutes les deux passionnées par de nombreux sujets,” explique Gal Gadot. “La vie de famille, la Seconde Guerre mondiale, la Shoah, les humains, les ethnicités, la politique. Nous étions en colère, heureuses et contentes.”

Cette conversion n’a pas cessé à l’heure actuelle. Des mois après que leur film, Wonder Woman, soit devenu le plus gros succès de l’été, la paire a toujours cette alchimie, de tel qu’elles parlent en synchronisation – elles ne sont pas seulement d’accord, elles se recoupent, leurs voix ne faisait plus qu’une, comme deux guitares en harmonie, dans cette pièce.
Lire la suite




Page 1 of 712345...Last »